lundi 20 septembre 2010

Michelangelo Pagnano : bossa emotion

Pur hasard... Petit verre tardif et impromptu dans un bar légèrement excentré d'Oberkampf à Paris : l'Oxyd Bar. Et pure découverte aussi : Michelangelo Pagnano et son trio Bossa Jazz à physionomie variable.

Difficile d'expliquer avec des mots ce qui s'est passé ce soir là sur scène (enfin dans un coin du bar). Un lieu chaleureux et atypique, trois musiciens discrets assis sur de vieilles chaises en bois et une ambiance apaisante entre joie et mélancolie. Un pur moment de musique, tout dans l'émotion. Michelangelo Pagnano à la guitare et au chant (entre Gilberto Gil et Raul Midon), Karten Hochapfel au Violoncelle (un barbu un peu barré venu tout droit du classique) et deux invités : un trompettiste de talent et un chanteur brésilien.

Si vous aimez la bossa jazzy, plutôt instrumentale, riche harmoniquement, mélodiquement et rythmiquement, classieuse et fraîche à la fois, si vous aimez avoir le poil qui s'hérisse, si vous aimez les mélanges étonnants : vous aimerez cette musique.

A découvrir le 25 et 26 septembre à l'Oxyd Bar.


Share/Save/Bookmark

2 commentaires:

luna a dit…

C'est étrange... J'ai lu ton article cher Vuzz, et... C'est comme si j'avais été présente ce soir-là ;-)
A moins que je ne l'ai réellement été et que tes mots, se jouant de mes sens, ne m'aient donné l'illusion d'une réminiscence. Merci pour ce frisson et cette surprise renouvelés que j'ai goûtés avec délices - mais n'est-ce pas ta spécialité...

Vuzz a dit…

;-)